Formation de Tuina orthopédique

Formation ouverte aux personnes ayant des bases de médecine traditionnelle chinoise  et désireuses d’approfondir ou de développer le tuina dans une approche orthopédique.

La formation s’articule autour de plusieurs points :

  • compréhension et aquisition des techniques manuelles.
  • mise en place de protocoles rapides et efficaces.
  • anatomie palpatoire.
  • Qi gong en vue de préserver et renforcer l’énergie du praticien.

En savoir plus

formation, stage et cours en ligne

Femme active, protégez votre Yin !

Nous avons tous en nous des aspects Yin et Yang. Ces deux versants de l’énergie se répondent et s’équilibrent continuellement, en toute chose et dans chaque Être.

On dit que ces deux énergies sont en opposition et en interdépendance, elles comptent l’une sur l’autre pour exister ; la nuit est Yin, le jour est Yang mais pas de jour sans nuit, la droite est Yang, la gauche est Yin, mais pas de gauche sans droite.

Tous ces éléments sont dépendants les uns des autres mais ne pourrait exister sans leur contraire, comme l’homme et la femme. Eux aussi ont des prédominantes énergétiques.

Mais les femmes du XXIème siècle, qui restent Yin dans un monde très Yang, et qui doivent trouver le moyen de continuer à faire entendre leurs voix, de plus en plus, tout en respectant leur nature.

Les causes d’un affaiblissement de l’énergie Yin

D’une façon générale, les valeurs qui régissent notre société sont plutôt Yang ; rapidité, performance, compétition, apparence extérieure, notoriété etc…

Attention, il ne s’agit pas là de fustiger notre mode de vie, mais d’avoir conscience de ces travers, pour apprendre simplement à retrouver notre équilibre et devenir les créateurs d’une évolution réfléchie et bienveillante.

Alors, même si nous vivons une époque formidable, toute en mutation, il est bon de savoir repérer ce qui pourrait nous causer du tort sur le long terme. Voici quelques causes de déséquilibre et d’épuisement de notre énergie YIN.

Causes alimentaires

Nous avons besoin de manger et de boire pour vivre, cette nourriture va constituer notre carburant, notre Qi acquis, qui va être géré par notre rate et notre estomac.

Ces deux organes sont chargés de transformer tous les aliments en liquide organique et en sang pour nourrir ainsi tout notre corps.

Notre rate est essentielle à la bonne quantité et qualité de notre sang dans notre corps. Physiologiquement, la rate produit des cellules sanguines, comme la moelle épinière, élimine les globules rouges déficients et fabrique des plaquettes.

Le sang est considéré comme la substance Yin par excellence, déjà dans les textes anciens de Médecine Traditionnelle Chinoise il est mentionné : “Le sang appartient à la femme, le Qi à l’homme“.

La rate et son ami l’estomac sont reliés à l‘élément Terre, se sont un peu nos parents nourriciers, et pour qu’ils continuent à œuvrer correctement, nous devons en prendre soin.

Certaines de nos habitudes alimentaires les affaiblissent beaucoup et les empêchent même de nous faire profiter des bons nutriments que nous mangeons ; manger trop d’aliments crus ou glacés qui sortent du frigo, trop de laitages, les additifs chimiques, manger en état de stress, manger trop ou trop peu ou toujours la même chose, ou de façon trop irrégulière.

Beaucoup de femmes se nourrissent essentiellement d’aliments froids ou rafraîchissants (crudité, fruits, jus etc…), pensant que cela est bon pour leur ligne.

Alors que ce régime n’est pas bon du tout, selon les prérogatives de la diététique chinoise, surtout si vous avez tendance à avoir une constitution Yin, c’est-à-dire avec déjà quelques rondeurs.

En effet, ces aliments créent un froid interne qui a pour conséquence de blesser le Qi et le Yang de la rate, ce qui va favoriser la production de mucosité et induire un “vide de sang” (= sang ni assez abondant ni assez riche pour assurer ses fonctions de nutrition et d’humidification des tissus).

Si votre régime est principalement basé sur des aliments froids, le corps a tendance à se contracter et à ralentir la circulation du Qi et du sang, provoquant des stagnations.

Ce genre de régime est un réflexe normal lorsque l’on cherche à réduire les apports caloriques mais le corps est refroidi et le métabolisme ralentit.

Il faut garder à l’esprit que les calories constituent justement une bonne source de Qi et de combustible nécessaire au mouvement et à l’élimination des matières et des graisses. Donc : pas toujours tout froid et tout cru.

Bien sûr, une alimentation trop Yang (alcool, café, épice) va provoquer une chaleur interne qui aura pour effet de léser le Yin et le sang. Vous pouvez consulter cet article si vous voulez d’autre conseil de nutrition favorisant votre énergie Yin, notamment au moment de la ménopause…

Causes émotionnelles

En MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), le berceaux du concepts de Yin et de Yang, les émotions et les états psychiques ont toujours été étroitement liés à l’état de santé du corps et à son niveau de vitalité. L’idée d’association du corps et de l’Esprit est inhérente à la pensée chinoise.

Chaque organe est associé à une famille d’émotions qui le stimulent ou qui le blessent selon la façon dont elles s’expriment ; Le poumon (le courage ou la tristesse), le foie (la bienveillance ou la colère-frustration), les reins (le calme ou la peur), la rate (la confiance ou le soucis) et le cœur (la gratitude ou l’égoïsme).

Les femmes sont très en contact avec leur ressenti émotionnel et sensoriel étant plus disposées que les hommes à l’intériorisation, du fait notamment de leur nature Yin.

Pour certaines, les émotions peuvent s’exprimer d’une façon exacerbée, et pour d’autres au contraire, les émotions sont totalement refoulées du fait des conventions sociales, ou de l’intensité de la douleur ressentie à leur évocation.

Que ce soit d’une façon ou d’une autre, une mauvaise gestion des émotions est souvent à la source de la plupart des pathologies.

  • Les émotions intenses, brèves et extraverties (colère, frayeur, hystérie…) si elles sont répétées, génèrent de la chaleur qui va s’évaporer avec l’eau du corps, asséchant ainsi le sang et les liquides organique et affaiblissant le Yin.
  • Les émotions chroniques, permanentes et intérieures (frustration, soucis, ressentiment, rumination, tristesse, dépression…) vont entraîner des stagnations et des blocages du Qi et du sang qui à la longue vont provoquer des inflammations et de la chaleur interne.

Les émotions négatives répétées, assèchent et bloquent la libre circulation de l’énergie.

Une des manifestations les plus connues chez les femmes sont les syndromes menstruels (irritabilité, maux de tête, gonflement de la poitrine…), signes d’une stagnation du Qi du foie.

Le foie est particulièrement vulnérable aux fluctuations émotionnelles et les femmes sensibles sont souvent sujettes à un blocage de la circulation de son énergie.

Cette stagnation, engendrée par l’irascibilité, l’impatience ou la susceptibilité (ou vice et versa), peux entraîner un syndrome bien connu en MTC, “la monté du feu du Foie” et là, autant vous dire que l’énergie Yin de votre corps n’y résistera pas ; elle se consumera petit à petit.

Le cœur aussi est un organe très sensible aux émotions, l’anxiété par exemple peut déclencher un “feu du coeur” qui va venir assécher tous les liquides du corps et accélérer le vieillissement.

La rate est elle aussi très sensible à notre ambiance intérieure ; c’est la rumination et le souci qui atteindront son énergie. Le résultat sera une mauvaise gestion des liquides qui entraînera une accumulation d’humidité dans le corps pouvant provoquer de la rétention d’eau et de la cellulite.

Merci à Chrystel pour ce superbe article
https://sante-autonome.fr/

COVID-19


Bonjour à tous, le cabinet ré-ouvrira le 11 mai.

Nous mettrons tout en œuvre pour respecter les règles sanitaires afin d’assurer un maximum de sécurité. Merci de me contacter par téléphone pour prendre rdv. Cyrille Favriou.