Acupuncture traditionnelle chinoise

La Puncture Chinoise, de tradition Taoïste, consiste à stimuler des points précis afin de relancer l’énergie « QI » dans les différents canaux d’énergie qui parcourent le corps.

Elle vise à rétablir l’équilibre en s’appuyant sur les grands principes de la médecine asiatique : yin et yang, utilisation des canaux d’énergie, une approche holistique qui voit le corps humain comme un tout indissociable etc. C’est une technique à la fois naturelle (rares effets secondaires et le plus souvent bénins auprès d’un praticien formé) et empirique (4000 ans de recul clinique).

La Puncture Chinoise travaille sur les nœuds (douleurs) et les déséquilibres (excès ou manque d’énergie) comme les :

  • Douleurs de la colonne vertébrale (lombalgie, sciatique, douleur de la nuque)
  • Douleurs rhumatismales ou inflammatoires (tendinites, épicondylites, syndrome du canal carpien)
  • Douleurs articulaires (aux genoux, coude, poignet etc.)
  • Règles douloureuses, douleurs pelviennes
  • Migraines
  • Céphalées, vertige, acouphène
  • Séquelles d’accident vasculaire cérébral
  • Troubles digestifs : constipation, distensions abdominales, flatulences
  • Problèmes de peau : eczéma, acné, psoriasis
  • Allergies
  • Stress, Angoisse
  • Troubles du sommeil (Insomnies, difficulté à s’endormir, sommeil agité, bruxisme)
  • Troubles liés à l’arrêt du tabac
  • Fatigues (générale, au réveil, après les repas)

*pour plus de détails, se reporter au rapport de l’OMS fournit en 2003 qui présente une liste de pathologies qui entrent dans le champ d’application de l’acupuncture (page 33)

extrait du sitehttps://therapiesorientales.fr